27/02/2014

Le rôle des bonnes soeurs

Je consulte régulièrement les statistiques de ce blog ce qui me renseigne sur les mots utilisés dans les moteurs de recherche pour aboutir sur cette plateforme.
Parmi ceux-ci, j'ai découvert "quel est le rôle des bonnes soeurs" et "travail de nonne".

culturepub 24.jpg


Pour rappel, il y a trois sortes de religieuses : les contemplatives, les apostoliques et les missionnaires. Les missionnaires partent dans des contrées qui ne sont pas les leurs et s'adonnent à des activités caritatives pour témoigner de l'évangile. Les apostoliques s'adonnent à des œuvres caritatives dans des domaines tels que les soins médicaux, l'enseignement ou l'aide sociale. Et les contemplatives ? Certains diront qu'elles ne font rien, mais ce serait tout de même très réducteur. Qui pourrait passer sa vie à ne rien faire et à s'épanouir ?
Les contemplatives partagent leur temps entre la prière et l'artisanat. Elles peuvent cuire des hosties, coudre des ornements d'église, fabriquer des santons en cire, des couettes, du miel, des confitures, des chapelets, des scapulaires, des bougies, relier des livres, dupliquer des cassettes, des CD, etc. A moins que l'âge et les infirmités ne les en empêchent, elles ont un gagne-pain de ce type.

 

Les commentaires sont fermés.