18/04/2014

Pour la semaine sainte


 

 

 


Commentaires

Bonne Pâque à vous :)

J'apprécie beaucoup votre blog très instructif ! connaissez vous le site de la pastorale Nouvelle Croyance et Dérive sectaire ? Cela devrait vous intéresser. Beaucoup de documents intéressants.

Est ce que vous avez une avis/quelque chose à faire partager au sujet de la fraternité de Thibériade et de l'Institut du Christ Roi Souverain Prêtre ? J'ai deux amis différents d'un groupe de discernement de vocation qui sont intéressés par eux, j'aimerai me faire une opinion d'un point de vue extérieur.

Écrit par : Colombe | 19/04/2014

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas ce site. Je viens d'y faire un tour. Il y a de bonnes choses et d'autres desquelles je me démarque.
Je pense qu'une instance catholique devrait se limiter à un seul terrain :soit lutter contre les mouvements sectaires à l'intérieur de son Eglise soit à l'extérieur de son Eglise, mais pas les deux à la fois.


Je ne connais la communauté de Tibériade que par ouï-dire, même si j'ai eu l'occasion de rencontrer son fondateur ou quelques uns de ses membres.
La fondation se situe dans la mouvance du renouveau charismatique, avec un accent franciscain. Il y a un désir de retour à la nature, à un certain dépouillement, à la simplicité. Un autre aspect est celui du témoignage et de l'évangélisation en empruntant un langage actuel et accessible.

Tout n'a pas été rose dans les débuts. Le fondateur a dû faire face à de nombreuses défections, il y a vingt-cinq ans. Mais il a eu la sagesse de se faire aider.
D'autres religieux, d'instituts plus anciens, se sont proposés pour prendre en charge la formation des nouveaux membres et cela a donné des bases plus solides.
Je ne peux vous en dire davantage.

Je ne connais pas l'Institut du Christ Roi Souverain Prêtre. Je viens de faire un tour sur la toile pour me renseigner et je vois qu'il s'agit d'un de ces mouvements qui se situent dans la vague restauratrice, pour laquelle je n'ai aucune sympathie.

Bonnes fêtes de Pâques.

Écrit par : chélidoine | 19/04/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour les commentaires :)

J'avais jeté un coup d'oeil sur les adoratrices du coeur royal etc... parce que j'ai une grande affection pour St François de Sales. Mais leur vision de la liturgie n'est pas/plus la mienne, je resterai fidèle aux visitandines et aux oblates de St françois de sales :-) (mes excuses à tous les autres instituts salésiens que j'oublie !)

Sainte fête de pâques !

Écrit par : Colombe | 20/04/2014

Répondre à ce commentaire

Autant je peux situer les Visitandines, autant l'institut que vous venez de citer semble s'évertuer à rester translucide sur la toile. Un nom à rallonge, un habit très voyant ... serait-ce tout ce dont le surfeur lambda est autorisé à savoir ? J'ai bien fini par trouver une "interview" sur une vidéo d'une jeune novice mais on n'en apprend pas plus.
Ce qui est mis en avant, ce n'est pas le charisme de l'institut (contemplatif ? missionnaire ? horaire type ? ) mais des saints patrons et des dévotions assez en décalage avec notre époque.
Saint François de Sales vivait avec son époque et la fondation des Visitandines était aussi bien de son temps. Le nom "Visitation" fait référence à une péricope biblique. C'est ancré dans l'évangile.
Maintenant, je ne présume pas de la sincérité ni de la qualité de vie de prière des membres de ce nouvel institut ; je ne les connais pas.
Mais je ne peux que regretter qu'après la redécouverte de la bible par les catholiques amorcée dans la dernière moitié du siècle dernier, on en retourne à des pratiques fondées sur des révélations privées, fussent-elles reconnues comme fiables par les instances ecclésiastiques. Pour rappel, même approuvée, une révélation privée n'est pas article de foi.

Écrit par : chélidoine | 21/04/2014

Leur site est plutôt complet, non ? La page du diocèse d'Evry est plutôt bien faite aussi : http://evry.catholique.fr/Oblates-de-St-Francois-de-Sales . Le charisme de l'institut est plutôt clair, apostolique, dans les écoles et maisons de retraites. Il est plutôt normal de mettre le fondateur en avant. Il y a une "journée type" sur le site ( http://sosfs.com/~oblatess/fr/vie-communautaire.html ).
Que je sache, elle n'est pas fondée sur une révélation privée. Ou alors on ne m'en a pas parlé.
Je ne suis pas du genre à aimer le traditionalisme, ni les révélations privées (Ni des révélations tout court. si vous avez entendu parlé de l'abbé de Nantes et de la Contre Réforme Catholique, j'ai grandit dedans - à vous dégoûter du chapelet, de la messe, de la religion, de tout. C'est un mouvement sectaire traditionaliste. Un institut dont vous parlez (de la sainte face, je crois, avec l'habit blanc + coeur de Charles de Foucault), est issus de ce mouvement. J'ai eu la chance d'avoir un accès à la vie normale (école publique, amies, etc...), ce qui m'a épargné de croire ou de me faire avoir par ses stupidités. L'ambiance des mariophanies, apocalyptiques à la Medjugorge, Menduria, et hagiographies sans fin de femmes toutes plus stigmatisées les unes que les autres, je connais, et non merci.
Lorsque j'ai rencontré ses soeurs, elles m'ont semblées être des soeurs apostoliques "classique", j'y ai retrouvé le même esprit que chez les soeurs de Saint Joseph ou les Salésiennes de Don Bosco chez qui j'ai fait quelques séjours. Elles n'étaient pas non plus comme certains instituts recruteurs ("Finissez vos études, même si ça doit vous prendre 6 ans, vous aurez un diplôme... Prenez votre temps, discernez, attendez." ont elles dit). il y a l'habit, juste, que je trouve dommage. J'ai tendance à penser qu'une chemise, une jupe, et une croix suffisent, comme chez les deux instituts cités plus hauts (qui m'attireraient, mais je crains que ce ne soit pas possible avec ma très mauvaise santé).

Écrit par : Colombe | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

Il y a eu un quiproquos : quand je parlais de l'institut translucide, je parlais des adoratrices du coeur royal :-)
Je vais peut-être reprendre notre échange pour en faire un post en lui-même. Cela en vaut vraiment la peine.

Écrit par : chélidoine | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.